En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Traam 2017 - les classes inversées

Tous les articles (31)
  • Classe inversée - Fiche d’activité 1S SVT - Thème 3 - A Féminin, masculin - Devenir femme ou homme

    Par CHARLOTTE CAUSSE, publié le mardi 20 juin 2017 10:44 - Mis à jour le mercredi 28 juin 2017 21:35

    FICHE D’ACTIVITÉ

    Classe inversée - Fiche d’activité 1S SVT - Thème 3 - A Féminin, masculin - Devenir femme ou homme

         Genially

    Niveau / thème et partie du programme

    Première S SVT - Thème 3 - A Féminin, masculin - Devenir femme ou homme                   

    Intentions pédagogiques :

    Réaliser un travail collaboratif : les élèves construisent le cours à l’aide de capsules vidéos et d’activités pratiques en classe.

    Rendre l’élève créateur et responsable du travail qu’il aura à effectuer.

    Organisation :

    Le travail se déroule sur 1 à 2 séance(s) de TP.

    Les élèves visionnent la vidéo du cas d'une femme de phénotype féminin mais de génotype masculin. Ils doivent  élaborer un protocole (ou plusieurs) afin de faire progresser la compréhension du problème clinique proposé (femme XY). Proposer leurs idées à la classe : collaborer dans la répartition des tâches.

    Ils réalisent en classe des activités en équipes ( à l’aide du matériel demandé et de documents éventuellement donnés par le professeur)  avec rédaction de comptes rendus numériques collaboratifs (qui seront présentés à l’oral).

    À l’échelle de la classe, les élèves auront donc pour mission d’expliquer le cas clinique.

    jean.PNG

    Les élèves ont à disposition un mur (Padlet) dans lequel se trouvent les documents.

     

     

     

    Séance

    Avant (distanciel ou début de séance)

    Pendant

    Après

    (distanciel)

    Outils numériques de présentation

    Devenir femme ou homme

    vidéo sur un cas clinique : femme de phénotype féminin mais de génotype masculin

    you tube.PNG

     

    Répartition des élèves en différents ateliers

     

    voir aussi

    ANNEXE - Ressources

    Présentation des productions aux autres élèves. Mise en commun des notions.

     

     

     

     

     

    Les compétences mobilisées par l’élève :

    Les élèves vont résoudre le problème clinique par une démarche d’investigation ; puis présenter leurs travaux à l’oral, à l’ensemble de la classe.

     

    Des productions d’élèves éclairantes pour l’analyse :

    https://padlet.com/charlottecausse/dvcuhsn233pl

    Analyse du travail :

    Points positifs :

    Le cas clinique les interpelle énormément. Ils ont vraiment à cœur de comprendre pourquoi cette femme est de génotype XY, il y a donc une forte implication des élèves.

    Points négatifs :

    Les demandes de matériel des élèves ne sont pas toujours réalisables !

    Intérêt des outils numériques :

    • La vidéo d’introduction est utilisée pour susciter l’envie de comprendre des élèves

    • Des outils de présentation sont utilisés pour la réalisation du compte rendu.

    • Traitement de séquences nucléotidiques à l’aide d’Anagène 2

    • Visualisation moléculaire à l’aide de Rastop

     

     

    ANNEXE - Ressources

    Ressources à disposition :

    Pour montrer les phénotypes “normaux” des appareils génitaux mâle et femelle:

    Pour comparer les gonades d'individus « normaux » à celles de cette femme « XY »:

    • microscopes et lames de coupes de testicule et d’ovaires, de spermatozoïdes

    • une photo de coupe de gonade d’une femme XY

    Pour comparer les caryotypes et les chromosomes sexuels d'individus « normaux » par rapport à celui de cette femme « XY » et expliquer le rôle du gène SRY dans la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement embryonnaire.          

    • deuxième partie de la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xbxv9d_femmexypart2_tech

    • des caryotypes

    • un document sur le rôle du gène SRY (son implication dans la différenciation des gonades)

    • logiciel Anagène 2 ou Genigen pour comparer une séquence normale/une séquence mutée

    • logiciel rastop pour visualiser les conséquences de la mutation

    Pour expliquer la mise en place du sexe phénotypique féminin ou masculin durant le développement embryonnaire puis fœtal....jusqu'à l'enfance et le comparer au phénotype de cette femme (enfant et adulte)

    Retour vers l'ensemble du travail des traams SVT de l'académie de Toulouse : La classe inversée ou les classes inversées 

  • Seconde - Thème 2 Enjeux planétaires contemporains - Scénario 1

    Par FLORENCE BOLOGNESI, publié le mardi 20 juin 2017 21:36 - Mis à jour le mercredi 21 juin 2017 21:15

    Exemple de scénario proposé aux élèves en classe inversée : 

    Place dans les programmes : 

    La partie concernant la photosynthèse et l'entrée d'énergie dans la biosphère a été réalisée dans le thème 1 – La Terre dans l’univers, la vie et l’évolution de la vie.

    Intention pédagogique :

    • Assurer une continuité des apprentissages entre les séances de présentiel (TP)
    • Permettre des apprentissages actifs en générant la motivation en amont et en amplifiant les échanges et les interactions entre l’enseignant et les élèves

    Compétences mobilisées dans les différentes phases

     

    Séances

    Restituer/Mobiliser des connaissances exigibles en utilisant le vocabulaire scientifique et technique requis

    Exploiter des documents/argumenter pour répondre à un problème posé

    Énoncer un problème / formuler une hypothèse

    Concevoir une stratégie de résolution d’un problème

    Mettre en œuvre une stratégie de résolution de problème dans le respect des consignes de sécurité et de l’environnement

    Communiquer ses résultats (écrits ou oral) en utilisant un langage rigoureux et des outils pertinents

    Distance - 1

             

    TP1

     


      

     

           

    Distance 2

       


         

    TP2

     

     

         

    Distance 3

     

     

     

     

     

        

    TP3      
    TP4      
    Distance 4               
    TP5                
    Distance 5                
    TP6      
    Distance 7              
    TP7                
    TP8        
    Préparation de l'évaluation                  
    Évaluation            

     

    Distanciel 1 – Remobilisation des acquis

    La photosynthèse à l’échelle cellulaire a été abordée lors du Thème 1 – la Terre dans l’univers, la vie et l’évolution de la vie.

    Il s’agit de remobiliser les acquis concernant les conditions de la photosynthèse afin d’envisager l’entrée d’énergie dans la biosphère, préambule nécessaire à la compréhension des enjeux de ce thème.

    Le travail est donné une semaine avant le TP par le biais de l’ENT et utilise le site de learning apps qui permet de créer ou d’utiliser diverses applications.  https://learningapps.org/

    Exemple de tutoriel :  https://www.youtube.com/watch?v=KkX0iPlRLAg

    Exemple d’utilisation :

    Intérêt de cet outil : le retour est immédiat et l’élève peut essayer jusqu’à réussir. La remédiation est ainsi plus rapide et plus efficace.

    Présentiel 1 – Importance planétaire de la photosynthèse

    Objectifs : Exploiter des documents/argumenter et utiliser un mode de communication scientifique pour montrer l'importance de la photosynthèse à l'échelle de la planète.

    Consigne : À partir de l'ensemble des documents proposés, résumez sous la forme d'un schéma le devenir, à l'échelle de la planète, de la matière organique produite lors de la photosynthèse.

    Ressources à disposition :

    Fichier « Productivité primaire nette.kmz »[1] à ouvrir avec Google earth sur l’ENT

    Documents : Comparaison d’un agrosystème et d’un écosystème : flux de matière et d’énergie

    La différenciation est ici envisagée au niveau des documents fournis : niveau de compréhension et nombre de documents à étudier.

    Pour des élèves de niveau fragile ou insuffisant le travail concernera la productivité continentale ; les élèves d’un niveau de maîtrise satisfaisant travailleront sur la productivité océanique et les élèves d’un très bon niveau de maîtrise travailleront sur l’ensemble de la productivité primaire mondiale (océanique + continentale).

     

    [1] http://eduterre.ens-lyon.fr/outils/catalogue-deduterre/kmz

    Distanciel 2 – Calcul de l’empreinte écologique.

    Objectif compétences : saisir des informations pour formuler un problème et des hypothèses.

    Modalité de travail : seul ou en groupe - Au lycée ou à la maison. Réponses à envoyer à l’enseignant obligatoirement.

    Consigne : En vous aidant d’un des moteurs de recherche, entrez dans l’un des sites suivants : « Agir 21 », « Cité-sciences », « WWF » « e-graine »…

    Définissez l’empreinte écologique : Calculez votre empreinte écologique en répondant aux questions posées. 

     Quel est votre bilan ?

     Quels sont les différents domaines pris en compte par cet indice ?

    Cette phase permet une prise de conscience de l’impact individuel sur la planète et génère la motivation indispensable aux apprentissages.

    Présentiel 2 – L'origine des énergies fossiles

    Retour sur les calculs d’empreintes écologiques et discussion autour du « nombre de planètes » ce travail permet de faire émerger les deux grands problèmes de ce thème : les besoins en énergie et l’agriculture. Et permet d’initier une carte conceptuelle.

    TP2

    Modalité de travail : en binôme ou trinôme

    Objectifs : Exploiter des documents, adopter une démarche explicative pour déterminer l’origine des combustibles fossiles et les modalités de leur formation il y a 300Ma

    Consigne : À partir de l'ensemble des documents proposés, justifiez sous la forme de votre choix, l’affirmation : « les énergies fossiles sont des énergies solaires du passé ».

    Compétence mobilisée

    Critères de réussite

    Évaluation du critère (+ ou -)

    Niveau de maîtrise de la compétence (voir annexe)

    A

    B

    C

    D

    Exploiter des documents/argumenter pour répondre à un problème posé

    - Rechercher dans des sources de nature différentes.

    - Repérer dans des supports différents (graphique, tableau, résultats d’expériences…) toutes les informations pertinentes.

    - Organiser et mettre en relation les informations pour répondre au problème posé.

             

    Travail sur des exemples présents sur la lithothèque de l'académie de Toulouse

    Groupe 1 - Origine du charbon : exemple local le gisement de Decazeville 

    Groupe 2 - Origine du gaz : exemple local du gisement de Saint- Marcet ou lacq.

    Une didactisation des documents a été faite. Les fichiers google earth : Lacq.kmz et Decazeville.kmz sont directement accessibles aux élèves avec différenciation possible.

    Difficultés rencontrées par les élèves et remédiations possibles

    Difficultés

    Pistes de remédiation

    Compréhension de la consigne (lecture et maîtrise du vocabulaire employé)

    Manque de vocabulaire et/ou de connaissances (« énergies fossiles » ou « énergie ») Remédiation = revoir le cours (livre ou cahier). Lister les différentes énergies connues par l’élève.

    Compréhension des attendus :

    Difficulté à montrer que l’on cherche à établir une relation entre le pétrole, le gaz ou le charbon et la synthèse de matière organique par les végétaux chlorophylliens.

    Demander de reformuler la consigne. Expliciter les attendus.

    Donner la trace écrite et/ou le schéma bilan issu de la première partie du thème.

    Lecture des documents proprement dits

     

     

    Difficulté à se repérer dans google earth

     

    Relever des informations pertinentes dans les documents

     

    Passer par le réel (le plus souvent possible) : montrer des échantillons, des lames minces.

     

     

    Fiche technique

     

    Des documents de difficultés variables sont présents. Tous ne sont pas forcément à étudier par tous.

    Cibler les supports

    Distanciel 3 Re contextualisation vidéo bilan : la formation des combustibles fossiles

    Support : Capsule vidéo sur la formation des charbons et pétroles et permettant une synthèse des résultats des différents groupes

    Consigne : À partir du travail réalisé lors du TP2 et des vidéos, résumez sous forme de schéma les étapes nécessaires à la formation des hydrocarbures.

    Aides à la réalisation du schéma et à la demande
    - Un schéma vierge à compléter
    - Les éléments à replacer sur le schéma.

    Présentiel 3 – Conséquences de l’utilisation des énergies fossiles par l’Homme

    TP3

    Groupe 1 – Conséquences de l’utilisation des énergies fossiles

    Objectifs : Concevoir une stratégie de résolution et la réaliser pour déterminer les conséquences de l’utilisation des énergies fossiles par l’Homme.

    L'Homme puise de l'énergie dans les combustibles fossiles riches en carbone. En 2002, ils représentent 80 % de l'énergie mondiale consommée. En 2009, la France dépend encore à 72 % des énergies fossiles.

    Cette utilisation d'énergie fossile est aujourd'hui critiquée. Il s'agit d'une énergie non renouvelable produisant des dégâts au niveau environnemental : elle est responsable d’une augmentation de l’effet de serre.

    Activités

    Compétences mobilisées et activités à mener

    Niveau de maîtrise de la compétence (voir annexe)

    Concevoir et réaliser pour obtenir des résultats exploitables

    A

    B

    C

    D

    1. Proposez une manipulation qui permettrait de modéliser le rôle des énergies fossiles dans l’augmentation de l’effet de serre. *
    2. Réalisez cette manipulation avec différents échantillons
           

    Communiquer ses résultats

     
    1. Légender, titrer vos productions et mettre en évidence des variations susceptibles de répondre au problème posé.
    2. Déposer votre travail sur le padlet
           

    *Aides à la conception du protocole :
    - Plusieurs protocoles sont proposés à l’élève ; il doit choisir le plus pertinent
    - Proposer à l’élève les étapes dans le désordre ; il doit les remettre dans le bon ordre.

    Groupe 2 – Utilisation des énergies fossiles par l’Homme.

    Objectifs : Utiliser un tableur et présenter ses résultats pour savoir comment évoluent les émissions de CO2 (en ppm par an au niveau du Mona Loa, Hawaï) et quels sont les principaux pays producteurs de CO2.

    Compétences mobilisées et activités à mener

    Niveau de maîtrise de la compétence (voir annexe)

    Réaliser pour obtenir des résultats exploitables – utiliser un tableur — Présenter ses résultats pour les communiquer

    A

    B

    C

    D

    1. Ouvrez un des deux fichiers : www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/trends/gr.html.(1http://www.globalcarbonatlas.org/en/CO2-emissions(2)
    2. Représentez graphiquement les données fournies pour mettre en évidence l’augmentation du taux de COdepuis 1959 (fichier (1) et/ ou pour identifier les principaux pays producteurs de CO2).
    3. Dans les deux cas déposez votre production sur le padlet
           

    Exemples de production d’élève https://padlet.com/florence_bologn/4fnlxu0nl5nn

    En fin d’activité : évaluation par les pairs des productions obtenus de la compétence présenter les résultats pour les communiquer.

    Consigne : À partir de la fiche : critères de réussite « présenter ses résultats pour les communiquer », réaliser une évaluation croisée* (+/~/-) de la production d’un de vos camarades.

    *Le groupe 1 évalue une production du groupe 2 et le groupe 2 évalue une production du groupe 1

    Noms                               Prénoms                                                                                                     TP3

    Compétences évaluées

    Critères de réussite

     

    Présenter ses résultats pour les communiquer

    - Production compréhensible (soignée, lisible) et qui respecte les règles du mode de communication : titre, légende (+ axes et unités si graphique)

    Production bien renseignée (informations complètes et exactes) complémentaires et supplémentaires :

    Groupe 1 : nom du ou des combustibles – identification du témoin

     Groupe 2 : pays indiqués – années de mesure -

    Production bien organisée (qui donne du sens) et qui prépare l’interprétation des résultats :

     Groupe 1 : identification de l’augmentation du taux de CO2

     Groupe 2 : identification de l’évolution de la production du taux de CO2

     

     

     

     

     

    Distanciel 4 – L’utilisation des énergies renouvelables

    Consignes

    À partir des vidéos : vidéo 1 et vidéo 2, répondre aux questions suivantes : 
    - Qu’appelle-t-on énergie renouvelable ?
    - Quelles sont les principales énergies renouvelables utilisées en France ?
    - Quelle est la part de ces énergies dans la consommation totale des énergies en France ?
    Vous noterez vos résultats sur le tableau linoit : 

    Présentiel 4 – Les énergies renouvelables une alternative aux énergies fossiles ?

    Retour sur les résultats obtenus lors du questionnaire réalisé en distanciel.

    Problème : Comment les énergies renouvelables peuvent-elles être une alternative aux énergies fossiles ? 

    TP 4

    Objectif : Raisonner argumenter pour déterminer si les énergies renouvelables peuvent se substituer aux énergies fossiles.

    Activité

    Compétences mobilisées et activités à mener

    Niveau de maîtrise de la compétence (voir annexe)

    Exploiter des documents /argumenter pour répondre à un problème

    A

    B

    C

    D

    1. Choisissez une région de France productrice d’énergie renouvelable.
    2. À l’aide des sites ci-dessous, argumentez l’implantation de dispositifs permettant la production d’énergie.s renouvelable.s dans la région choisie.
           

    Sites et documents :

    Distanciel 5 – L'Origine des énergies renouvelables

    Vidéos sur l’origine des énergies renouvelables : Exemple 

    Suivant le temps dont on dispose avec les élèves on peut :

    Tutoriel d’utilisation de plickers : 

    https://youtu.be/lJkmDqvM1fA

    https://youtu.be/Ciw1iUSovew

    Présentiel 5 – L’origine des vents et des courants  

    TP5

    Problème : Quelles sont les origines des énergies renouvelables ?

    Objectifs : Concevoir une stratégie de résolution pour répondre à un problème, mettre en œuvre cette stratégie et mettre en relation des données pour expliquer l’origine des vents ou des courants océaniques.

     

    Compétences mobilisées et activités à mener

    Niveau de maîtrise de la compétence (voir annexe)

    Proposer un protocole et le réaliser

    A

    B

    C

    D

    Par binôme

    Groupes 1 : Proposer puis réaliser un protocole modélisant l’origine des vents

    Groupes 2 : Proposer puis réaliser un protocole modélisant l’origine des courants

    Groupes 3 : Proposer puis réaliser un protocole montrant l’origine de l’inégale répartition de l’énergie solaire

           

    Exploiter des données pour répondre à un problème

    A

    B

    C

    D

    Par groupe de 3 avec un expert de l’énergie éolienne, de l’énergie hydroélectrique et de la répartition de l’énergie solaire dans chaque groupe :

    • Mettez en relation les informations issues de chaque expert pour réaliser une production numérique précisant l’origine des énergies renouvelables
           

    Aides possibles

    Logiciels « Terre » et « atmosphère » sur la clé étamine    À téléchager sur le site SVT ac-toulouse : http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/index.php

    Fichier « origine des mouvements de l’air et d’eau.pdf » à télécharger dans l’espace classe de l’ENT

    Distanciel 6/Présentiel6 – L’agriculture un enjeu pour l’Humanité

    Objectifs :  Exploiter des données pour comprendre la responsabilité de l’Homme en matière d’environnement.

    Voir Traam 2016 académie de lorraine :

    http://www4.ac-nancy-metz.fr/svt/svt_et/numerique/index.php?idp=781

    TP6

    Compétences mobilisées et activités à mener

    Critères de réussite

    Évaluation

    Niveau de maîtrise de la compétence (voir annexe)

    Exploiter des données pour répondre à un problème

     

     

    A

    B

    C

    D

    À partir de l’ensemble des documents à votre disposition déterminer si le pays choisi pourra subvenir aux besoins de la population en 2050.

    - Identifier toutes les informations pertinentes issues des documents (tableau, graphique, schéma, etc…)

    - Mettre en relation les informations entres elles et/ou avec des connaissances utiles pour répondre de façon pertinente au problème.

    - Organiser et structurer sa réponse

    (introduction qui pose la problématique, développement structuré : une idée/un paragraphe, conclusion)

     

           

    Présentiel - TP7 les sols, un patrimoine fragile

    Objectifs : Pratiquer une démarche scientifique, pour déterminer certaines caractéristiques des sols nécessaires à l’agriculture.

    Un agriculteur cultive des céréales. Deux champs de blé se situent dans la même zone géographique et sont donc soumis aux mêmes conditions météo (fichier google earth). Il a semé le même jour la même variété de blé, a apporté la même quantité d’engrais et a effectué les mêmes traitements. En revanche, la carte pédologique* montre que les sols sont différents. À la récolte le rendement des deux parcelles est différent. Cet agriculteur se pose alors la question de savoir si les sols différents sont à l’origine de cette différence de rendement.

    Carte pédologique* : la pédologie est l’étude scientifique des sols. Une carte pédologique représente la répartition des différents types de sols en surface.

    Consignes : Vous disposez d’un échantillon de sol de chacun des champs 

    1.  Proposez une démarche permettant de répondre à cet agriculteur.
    2. Après avoir soumis votre démarche au professeur, réalisez le protocle donné afin de déterminer quelques caractéristiques des sols de ces deux parcelles.

    Critères de réussite

    Compétences évaluées

    Critères de réussite

    Évaluation (+/-)

    Pratiquer une démarche scientifique

    - Formulation d'une hypothèse pertinente (en lien avec le problème) et sous forme affirmative

    - Présentation du principe de l'expérience.

    - Choisir le facteur à faire varier et les facteurs à maintenir constants (en relation avec l’hypothèse de départ)

    - Choisir le matériel de mesure et le matériel biologique

    - Intégration des consignes de sécurité dans ma procédure et prise en compte de l’organisation du travail

    - Proposer une présentation adaptée du protocole expérimental

    - Formulation des résultats attendus

     

    Réaliser manipuler pour obtenir des résultats exploitables

    • Respect des différentes étapes du protocole
    • Utilisation maîtrisée du matériel et des produits
    • Les résultats recherchés sont lisibles
    • Cohérence et exactitudes des résultats
    • Gestion responsable des tâches et du poste de travail
    • Respect des consignes de sécurité - Rangement de la paillasse

     

     

    Distance 7 – Préparation de l’évaluation

    1. Vous serez évalué sur les compétences « Exploiter des données/argumenter pour répondre à un problème ». Réalisez à partir de ce qui a été vu dans ce thème une fiche d’aide méthodologique sur cette compétence. Vous soumettrez cette fiche au professeur.
    2. Résumez sur une carte mentale les principales notions vues dans ce chapitre.

    Remarque : Ce type de travail peut être réalisé en accompagnement personnalisé.

    Évaluation

  • Terminale Spécialité - Glycémie et diabète

    Par FLORENCE BOLOGNESI, publié le mercredi 21 juin 2017 09:27 - Mis à jour le mercredi 21 juin 2017 18:39

    Exemple de scénario 

    Intentions pédagogiques :

    • Mettre en œuvre la démarche expérimentale
    • Générer la motivation, l’entraide et la collaboration.
    • Comprendre le principe des enquêtes épidémiologiques et établir une corrélation en des observations et des faits.

    Objectifs scientifiques :

    Le fonctionnement correct d’un homéostat, système de régulation d’un paramètre du milieu intérieur, est une condition de bonne santé.

    Objectif éducatif : Être conscient de sa responsabilité face à la santé

    Organisation :

    • 1er temps en distanciel : Recherche libre sur les diabètes. Donner des mots-clés sur le thème.
    • En classe regrouper ses mots-clés dans une carte mentale.
    • À partir de la définition du diabète pas l’OMS « hyperglycémie chronique » par groupe de 4 ou 5 poser les questions relatives à cette définition pour expliquer les causes des diabètes. Proposer une démarche expérimentale à mettre en place pouvant répondre aux questions soulevées.
    • Plusieurs démarches émergent. Plutôt de contraindre l’élève à suivre un parcours imposé, celui de l’enseignant, des groupes d’élèves vont proposer des parcours à suivre organisés autour de 4 blocs d’apprentissages.

    1er Parcours

    Les élèves se sont dans un premier temps centrés sur la glycémie. Ce sera le point de départ de leur démarche. Il s’agit du parcours majoritairement choisi par les élèves.

    • Quelle est l’origine du glucose sanguin ?
    • Comment se réalise la régulation de la glycémie ?
    • Quelles sont les origines des diabètes ?

    2e Parcours

    Ce parcours est essentiellement choisi par des élèves étant diabétique ou ayant une personne de leur entourage atteinte de diabète. Ils choisissent de définir les diabètes et d’en comprendre leurs origines.

    • Quelles sont les origines des diabètes ?
    • Comment se réalise la régulation de la glycémie ?
    • Quelles sont les origines des diabètes ?

    3e Parcours

    Choisi seulement par un groupe d’élève, qui a préféré partir sur le fonctionnement du système de régulation.

    • Comment se réalise la régulation de la glycémie chez une personne normale ?
    • Quelles sont les origines des diabètes ? 
    • Thérapie des diabètes et origine du glucose sanguin

    Les élèves ont à disposition

                - un tableau de bord sur lequel ils trouvent les différentes ressources :

               - Un carnet de bord qui est complété à la fin de chaque TP et qui sert de fil conducteur. Pour chaque bloc d’apprentissage les élèves disposent d’un plan de travail individuel.

                      - Plan de travail bloc 1

                      - Plan de travail bloc 2

                      - Plan de travail bloc 3

                      - Plan de travail bloc 4

    Les TP sont réalisés pendant la séance. Les ressources à utiliser sont à consulter de préférence avant ou après la séance.

    À la fin de chaque bloc d’apprentissage les élèves doivent établir des bilans.

    Les TP sont évalués de façon formative mais à la demande de l’élève ou du groupe, un TP de chaque bloc doit être évalué de façon sommative.

    Les compétences évaluées lors des TP sont celles relatives à la démarche expérimentale.

    Le groupe d’élève doit aussi réaliser une activité « facultative » du bloc 4.

    Pour les bilans les deux premiers sont évalués de façon formative ; leur contenu est variable suivant les parcours choisis. Seul le dernier bilan traité le sera de façon sommative et l’évaluation des compétences portera sur la présentation d’un travail personnel et l’analyse, l’exploitation et la synthèse d’un travail personnel.

    Voir critères de réussite des compétences (spécialité SVT)

    Bilan à l’issue du bloc 1 : exemple 1

    Bilan à l’issue du bloc 3 : exemple 2 et exemple 3

    Intérêts :

    Les élèves comprennent mieux les activités menées, on observe une plus faible proportion d’élève en situation de simple exécutant : la réflexion en amont donne du sens aux activités pratiques réalisées.

    La démarche non imposée, les plans de travail et l’évaluation « au fil de l’eau » responsabilisent les élèves et leur permettent de gagner en autonomie.

    Limites :

    La mise à disposition de toutes les ressources (TP, vidéos, documents…) peut perdre des élèves qui y accèdent sans avoir une démarche bien établie. L’enseignant doit - être vigilent afin de canaliser leur travail.

    L’autonomie de la démarche déroute certains élèves qui acceptent mal ce type de travail et sont en attente d’un travail plus « traditionnel » et plus guidé. Il conviendra de placer ces élèves dans un groupe plus autonome.

    Ces mêmes élèves sont aussi perdus devant l’absence de plan et de conclusion. L’enseignant pourra les aider à structurer un bilan avec des traces écrites issues de productions des groupes, du manuel et les inciter à réaliser leurs propres traces écrites.

    Ce type de travail demande un suivi rigoureux de la part de l’enseignant et une gestion attentive du laboratoire car plus complexe. !

     

  • Seconde - Thème 1 - La biodiversité dans l'espace et le temps

    Par STEPHAN CAMILLO, publié le mercredi 21 juin 2017 15:35 - Mis à jour le mercredi 21 juin 2017 16:07

     

    Niveau / thème et partie du programme

    Seconde – Thème 1 – La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée

    La biodiversité est différente dans l'espace et dans le temps.

    Intensions pédagogiques :

    Collaborer en groupe pour réaliser un article sur la biodiversité.

    Organisation :

    Une capsule vidéo à regarder avant la séance rappelle les notions sur la biodiversité vues au collège.

    En classe les élèves s'organisent en groupe de 4 pour rédiger un article sur la biodiversité. Un ensemble de documents est fourni aux élèves (sur la biodiversité dans l'espace et sur la biodiversité dans le temps). Les élèves se répartissent les tâches en binômes au sein des groupes en fonction de leurs préférences/points forts et rédigent un article collaboratif sur un traitement de texte en ligne mis à disposition.

    Les compétences mobilisées par l’élève :

    Extraire des informations dans la capsule vidéo pour faciliter la compréhension de l'activité.

    Recenser et extraire des informations des différents documents à disposition (textes, constructions graphiques, exploitation d'un fichier de google earth, utilisation d'anagène,…).

    Collaborer pour la répartition des tâches et pour la rédaction d'un article cohérent dans le fond et la forme.

    Des productions d’élèves éclairantes pour l’analyse

    Les exemples de productions ci-dessous sont présentées tels que produites par les élèves.

    - Article 1

    - Article 2

    - Article 3

    Analyse du travail :

    Points positifs :

    • Le rappel des notions en classe est facilité par la capsule vidéo visionnée en avance
    • Coopération et collaboration des élèves avec notamment entre-aide
    • Tous les élèves sont actifs pour terminer l'article dans le temps imparti

     

    Points négatifs :

    • Quelques rares élèves n'ont pas regardé la vidéo
    • Les problèmes de connexion réseau privent ponctuellement les élèves des outils en ligne
    • Les activités bien chargées laissent peu de temps aux élèves pour peaufiner la mise en forme.

     

    Perspectives :

    • Alléger un peu les activités à réaliser par chaque binôme.

    Intérêt des outils numériques :

    • La capsule vidéo peut faire partie d'une banque de capsules réutilisables à volonté par l'élève.
    • Construction rapide d'un graphe avec un tableur
    • Localisation et extraction d'informations sur différents sites à l'aide de google earth
    • Traitement de séquences nucléotidiques à l'aide d'Anagène2
    • Rédaction d'un article collaboratif : les élèves interagissent en temps réel sur les articles qu'ils doivent co-écrire.

     

     

    ANNEXE  – Ressources

    Ressources à disposition :

    • Pour la partie "biodiversité dans l'espace" :
      • Fichier google earth présentant 5 zones géographiques avec une description des milieux et de quelques exemples d'espèces présentes
      • Séquences Anagène des deux allèles responsables de la couleur rouge et blanche des colonies de levures Ade2
      • Herbiers d'une forêt située à proximité du lycée et clé de détermination
    • Pour la partie "biodiversité dans le temps" :
      • Fichier tableur contenant l'évolution de six familles d'êtres vivants sur les 560 derniers Ma
      • Fossiles et clé de détermination
      • Article sur les crises biologiques

     

  • Seconde - Thème 1 - Préparation à la séance d'observation des cellules au microscope

    Par STEPHAN CAMILLO, publié le mercredi 21 juin 2017 15:26 - Mis à jour le mercredi 21 juin 2017 15:39

     

     

    Niveau / thème et partie du programme

    Seconde – Thème 1 – La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée

    La cellule est l'unité structurale commune à tous les êtres vivants.

    Intensions pédagogiques :

    Préparer l'élève à l'observation microscopique des cellules afin de faciliter l'utilisation du microscope et la comparaison des différentes cellules.

    Organisation :

    Une capsule vidéo à regarder avant la séance rappelle/précise les constituants des cellules et le principe de base de l'utilisation du microscope. Cette capsule peut être à nouveau visionnée en classe pour rappel.

    Les compétences mobilisées par l’élève :

    Recenser et extraire des informations dans la capsule vidéo pour permettre une observation/comparaison correcte des cellules.

    Des productions d’élèves éclairantes pour l’analyse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Analyse du travail :

    Points positifs :

    • Le rappel des éléments constitutifs des cellules est facilité en classe
    • L'utilisation du microscope est facilitée en classe

     

    Points négatifs :

    • Quelques rares élèves n'ont pas regardé la vidéo
    • La vidéo ne devrait pas présenter tous les éléments constitutifs des cellules

     

    Perspectives :

    • Dissocier la capsule en deux capsules : "notions" et "compétences"

    Intérêt des outils numériques :

    • La capsule vidéo peut faire partie d'une banque de capsules réutilisables à volonté pour l'élève.
Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs