Espace formation : Bienvenue

Sommaire

Présentation des programmes en HGEC

Déroulement des séquences

Objectifs des apprentissages sur l'année

Evaluer pour apprendre

Evaluer pour progresser

Evaluer pour valider

1re partie

La Première Guerre mondiale a fait l’objet, du temps même de sa survenue, et jusqu’à aujourd’hui, d’une recherche historique tout à fait unique par son ampleur. Ont ainsi été explorés successivement, dans des contextes historiques et scientifiques eux-mêmes en mouvement, et sans toutefois qu’un enjeu ne chasse le précédent :

les enjeux militaires et diplomatiques, qui visaient à identifier les responsabilités et expliquer la victoire d’un camp et la défaite de l’autre ;

la dimension économique du conflit, qu’il s’agisse des buts de guerre, de l’économie de guerre, ou des réparations.

 

2e partie

Si le XXe siècle est marqué comme nul autre par une accélération des transformations scientifiques et technologiques, il convient de distinguer différentes périodes : le premier XXe siècle est plus un temps de capitalisation des progrès spectaculaires qui ont été faits au XIXe siècle, tandis que l’explosion des techniques caractérise le second XXe siècle. De ce point de vue, l’invention du transistor en 1948 peut être considérée comme une date pivot, car elle ouvre l’ère de l’électronique et des techniques de l’information. Se brouillent alors les frontières entre les sciences, établissant un rapport dialectique entre sciences et techniques, et posant la question des rapports entre science et progrès.

Regarder Christophe Colomb

-
 
Modifier le commentaire 

par J CHRISTOPHE SANCHEZ le 10 oct. 2012 à 21:11

haut de page