En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Parutions des Presses Universitaires de Rennes sur l'Espagne contemporaine

Par JOSE ABRAMI, publié le dimanche 25 septembre 2016 14:02 - Mis à jour le dimanche 25 septembre 2016 14:04

Rodrigues D., L’Espagne sous le régime de Franco, Presses Universitaires de Rennes, 2016, 644 pages.

Cet ouvrage étudie le régime du général Franco pour ce qu’il est aux yeux de l’histoire : une longue dictature personnelle qui, au moyen d’une instrumentalisation permanente de la violence et de la division, ne cessa pour survivre de s’adapter à l’évolution de la population espagnole et du monde. Au moment de la mort du dictateur en 1975, l’Espagne n’est plus le pays sur lequel Franco s’apprêtait à régner en 1939.

Denis Rodrigues est professeur d’espagnol et de civilisation de l’Espagne contemporaine à l’université Rennes 2.

 

 

 

Peres H., Roux C. (Dir.), La démocratie espagnole, Institutions et vie politique, Presses Universitaires de Rennes, 2016, 308 pages.

L’Espagne a été célébrée pour sa transition réussie de la dictature à la démocratie après la mort de Francisco Franco en 1975. Mais comment fonctionne la démocratie espagnole mise en place à l’issue de cette transition ? C’est afin de répondre de façon accessible à cette question que cet ouvrage présente la nature des institutions nationales et infranationales, la dynamique des acteurs politiques, les attitudes et comportements des citoyens et les principales politiques publiques menées en Espagne.

Hubert Peres est professeur de science politique à l’université de Montpellier et chercheur au Centre d’études politiques de l’Europe latine (CEPEL-CNRS) qu’il a dirigé entre 2003 et 2014, et co-directeur du Laboratoire européen associé (LEA) ETAPES (Espaces et temporalités de l’action publique en Europe du Sud – CEPEL/université de Barcelone) sous l’égide du CNRS et de la Généralité de Catalogne, entre 2003 et 2010. Il a été professeur invité aux universités de Grenade et de Salamanque, à l’Institut de sciences politiques et sociales (ICPS – université autonome de Barcelone) et chercheur visitant au Conseil supérieur espagnol pour les recherches scientifiques (CSIC) à Madrid.

Christophe Roux est professeur de science politique à l’université Nice Sophia Antipolis dont il dirige le département de science politique, chercheur à l’Équipe de recherche sur les mutations de l’Europe et de ses sociétés (ERMES) et chercheur associé au CEPEL. En Espagne, il a par ailleurs été professeur invité aux universités de Salamanque et de Grenade et chercheur visitant au Conseil supérieur espagnol pour les recherches scientifiques (CSIC) à Madrid.

Pièces jointes
Catégories
  • Publication